img_0562

Le yoga du Cachemire

« Le but du yoga est de vous faire comprendre expérimentalement que le corps est en vous, vous n’êtes pas dans le corps. La sensation est en vous, vous n’êtes pas dans la sensation. Au début, c’est une idée philosophique, puis cela devient votre expérience directe. Être sans demande, voilà le yoga. Le yoga du Cachemire vient du pressentiment que toute perception n’a sa réalité que dans le silence. Au lieu d’essayer d’affiner la perception pour arriver au silence, ce yoga s’inscrit dans la démarche tantrique, laquelle est opposée : on ne va nulle part, on laisse la perception, la pensée totalement se révéler. Le yoga du Cachemire stimule la découverte d’espaces de liberté, sans poids ni substance. »

Extrait de Yoga : corps de vibration, corps de silence, Éditions Almora.

Espaces de liberté

Le yoga du Cachemire stimule la découverte corporelle d’espaces de liberté, sans poids ni substance.
Si ce que disent les shâstras est vrai, dans un corps sensible, un psychisme sans dynamisme, l’énergie va retrouver son cours naturel qui est un mouvement ascendant.
Il n’y a pas d’effort à faire pour éveiller l’énergie, elle redevient organiquement ce qu’elle est : un pressentiment de cette vérité. Spontanément, l’énergie se meut dans cet espace et se résorbe dans le cœur. C’est un yoga sans yogi, sans personnalité.

~ Éric Baret

vid-ebaret_s2